Souffrez-vous d’acouphènes ?

Vous entendez des bruits de sifflement, de chute d’eau, de cigale ou des bourdonnements dans vos oreilles.

Ces bruits sont passagers ou permanents.

Vous vous demandez d’où ces sons peuvent bien provenir !

Et si vous souffriez d’acouphènes... 

Que pouvez-vous faire concrètement ?

Acouphènes

Pour l’instant, vous vous sentez peut-être seul/e face à cette problématique.

 

Raphaël Furioux, audioprothésiste spécialisé dans le traitement de ce syndrome, va prendre le temps de vous écouter ; il pourra réaliser un bilan et/ou proposer une prise en charge novatrice grâce à une équipe pluridisciplinaire (ORL, dentiste, ostéopathe, psychologue) dans le but de vous soulager et d’apprendre à vivre avec cette difficulté.

Qu’est un acouphène ?

L’acouphène est un son qui est perçu sans stimulus extérieur. Il peut être permanent ou intermittent et dérange souvent fortement la personne qui le perçoit.

 

Ce symptôme touche 10 à 15 % de la population, dont 3% de façon intense.

Deux catégories d’acouphènes existent:

​Acouphènes subjectifs 

ce sont les plus courants. Ces acouphènes peuvent être décrits comme un son « fantôme » qui peut se manifester sous forme de sifflement, de bourdonnement, de chute d’eau ou autre tintement. Ils apparaissent dans les oreilles ou dans la tête.

​Acouphènes objectifs

ils sont très rares. Ils proviennent soit d’un bruit réel, mesurable et qui vient d’une anomalie dans la région de l’oreille interne, soit d’une autre anomalie physiologique. Ils sont perceptibles par l’examinateur.

Dans la majorité des cas, les acouphènes sont liés à une baisse auditive, même si celle-ci est minime, voire non mesurable par l’audiométrie traditionnelle. On pense aujourd’hui avec une quasi-certitude que c’est l’atteinte otologique qui est le facteur initial de cette modification neuronale (lien sur cf. pour aller plus loin).  

 
Comment se passe le bilan pour les acouphènes?

Lors d’une première séance

Raphaël Furioux vous proposera un bilan spécifique.

Celui-ci permettra de cerner l’ensemble des symptômes médicaux, physiologiques et otologiques qui pourraient être la cause de la manifestation de ces sons.

 

Lors d’une deuxième séance

une analyse des résultats du bilan médical et de l’acouphénométrie vous sera donnée ;

des explications sur ce qu’est l’acouphène vous permettront de mieux comprendre votre souffrance ;

des prises en charge adaptées vous seront recommandées. 

 

La correction auditive pourra donc s’effectuer en 2 étapes

1re étape

La déficience auditive peut être corrigée grâce à un large choix d’appareils. Ces systèmes auditifs permettent de rétablir l’audition de manière subtile afin de soulager, et dans certains cas de faire disparaître, les sons de l’acouphène.

2e étape

Un complément auditif peut également se faire grâce à un « bruiteur ». Celui-ci peut être activé sur le même appareil et sera réglé en fonction des résultats précis qui ont été mesurés lors du « bilan acouphène ». La finalité du « bruiteur » est de rendre le son de l’acouphène plus distant. Le cerveau ne pourra plus aussi aisément se focaliser sur le son et le bruit sera perçu de manière amoindrie ; dans certaines occasions, il peut même disparaître. Dans ce cas, on travaille sur l’audition par un enrichissement sonore

Une location d’appareils auditifs :

Furioux Audition vous propose de louer un appareil et/ou un «bruiteur» afin de tester le bénéfice d’une correction auditive.

Combiner les deux systèmes s’avère parfois nécessaire afin de pouvoir réellement apaiser la personne. Parfois, l’achat d’un appareil n’est pas forcément nécessaire.

Une prise en charge multidisciplinaire accentue également les chances de soulagement. Raphaël Furioux peut notamment vous conseiller:

  • La recommandation d’un psychologue travaillant en partenariat avec Raphaël Furioux et pratiquant la « Thérapie comportementale cognitive » (TCC) : cette démarche permet de faire un travail mental de défocalisation. La personne acquiert des réflexes et des outils afin de ne plus percevoir son acouphène de manière permanente et consciente ; elle apprend aux patients à mieux vivre avec leur symptôme.

    Cette méthode se concentre sur les points suivants : relaxation, restructuration des pensées par la visualisation et amélioration de l’attitude du patient vis-à-vis de l’acouphène.

 

  • Une visite chez un ORL ou un autre spécialiste (si cela s’avère nécessaire) : dans ce cas, l’objectif est de ne pas passer à côté d’un problème purement physique ;

 

  • Un rendez-vous avec un dentiste : il sera consulté si une anomalie est envisagée. Son rôle sera de détecter des problèmes d’occlusions dentaires ou une atteinte de l’articulation temporo-mandibulaire ;

 

  • Une prise de contact avec un ostéopathe : dans certains cas, des séances peuvent soulager des douleurs se logeant dans les cervicales ;

 

  • Des séances de sophrologie : cette méthode permet de détendre le corps et de favoriser un lâcher-prise.

Bilan acouphènes
Pour toutes informations ou demande de bilans

téléphone 024  426 15 15

courriel yverdon@furioux-audition.ch

magasin Rue du Four 23 bis, 1400 Yverdon-les-Bains

  • Facebook - Black Circle

Horaires      

 

lundi / mardi

9h - 12h  13h30 - 17h30

 

mercredi

9h - 12h   fermé l'après-midi

jeudi

9h - 12h  13h30 - 17h30

vendredi

9h - 12h  13h30 - 16h30

samedi                  fermé

fee_mini_jdL.png